Cendrars2

Blaise Cendrars

 Ecrivain d'origine suisse, naturalisé français, né le 1er septembre 1887 à La Chaux-de-Fonds, et mort le 21 janvier 1961 à Paris.

Il mène une vie d'aventurier et de bourlingueur avant d'écrire et de publier ses premiers poèmes : Les Pâques en 1912 alors que malade, il se voulait renaissant à travers les braises et les cendres, tel le phénix.De Moscou il part par le Transsibérien, en Chine: il effectue ses fabuleux voyages en compagnie d'un certain Rogovine et vit avec lui des produits de la vente de pacotilles diverses. La Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France, publié en en 1913 en est l'écho transposé.

Le Transsibérien est un réseau de voies ferrées qui relie Moscou à Vladivostok sur plus de neuf mille kilomètres. La majorité dela population de la Sibérie se concentre le long du Transsibérien où se trouvent quelques bassins industriels importants. Le train est parfois le seul moyen pour rallier les villages isolés. Il est surtout le plus économique et le plus fiable.

L'itinéraire principal qui est celui sur lequel est basé le kilométrage officiel passe par Iaroslavl, Danilov, Bouï, Kotelnitch, Kirov, Perm, et Iekaterinbourg avant de rejoindre Omsk via Tioumen.

Le Transsibérien a été voulu dès  1891 par les tsarspour relier les confins de leur empire, l'Ouest à l'Est. Sa construction s'achève en 1916.

Chantée par les aventuriers et les poètes :

Blaise CendrarsLa Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France (1913)

Maylis de KerangalTangente vers l'est (2012)

Danièle Sallenave, Sibir, réédition Folio (2015)

Christian Garcin, Le Lausanne-Moscou-Pékin (Éditions La Baconnière, 2015)

Dominique Fernandez, Transsibérien (2012)