Création lumière

Jean_Louis_Aichhorn_highCréateur en éclairages, directeur photo, régisseur général de théâtre, directeur plateau d’opéra et, depuis peu, metteur en scène…

Il débute sa carrière en 1970 avec La Fabrique de Théâtre de Bruno Bayen pour laquelle il assure l’ensemble de la partie technique des créations (éclairages, bandes-son, scénographies et assistanat à la mise en scène pour Le Pied, Madame Hardie, La Danse macabre, La Mort de Danton, Parcours sensible, La Mouette, Qu’une tranche de pain…) jusqu'en 1978. puis/et avec d’autres metteurs en scène comme Jean-paul Wenzel (Marianne attend le mariage, Dorénavant), Alain Olivier (L’Echange), Agathe Alexis (La Force des faibles, Le Prix Martin, Histoire d’une nuit…), Alain Mergnat (Bérénice, L’Amour en tube, Les Troyennes), Carlo Checci (Hamlet, Mesure pour mesure, Songe d’une nuit d’été), Thierry Bédard (Guerre au troisième étage, Encyclopédie des Morts, La Bibliothèque Censurée, En Enfer, Quesqes, Lilith, Epilogue d’une trottoire, 47 Madagascar…).
Création du poste de régie générale de l’IRCAM de Pierre Boulez de 1978 à 1988. Pendant cette période, il élargit ses activités vers la danse avec Sidonie Rochon, Régine Chopinot, Susan Buirge…, vers la musique (éclairages de L’ONJ de Claude Barthélémy, Didier Malherbe, Armal, Mico Nissim…), l’opéra Sancta Suzana à Prague avec Bruno Bayen, et l’événementiel (illuminations du port de Rouen pour le départ de la course transatlantique du centenaire de la statue de la Liberté, du château pour la pub Renault Kangoo…, éclairages de défilés de mode pour WAB prod (Kenzo, Gerbe Exciting…), d’expositions (Villette Amazone de Philippe Kaufmann, Vive L’Eau de François Confinot).
Direction photo des émissions « Écoutez votre siècle » et des films et clips réalisés par Jean-Max Causse, Marc Sussi, Enzo Caputto…
Direction plateau de la comédie musicale Les Misérables à Mogador, Régie générale de La Cabane de l’Odéon à Brest.
Régisseur général du Théâtre de Chaillot depuis 2002 et toutes sortes d’autres aventures lumineuses, et récemment, sa première mise en scène : Ganesha ou la légende de l’enfant sans nom…